dimanche 1 juin 2008

Chapitre six : Tendre églantine & doux biscuit


C
hapitre six : tendre églantine & doux biscuit
Plus que quelques jours, après ce mois de mai en stage, c'est bientôt fini
Je n'en ai même pas encore parler, dans un cadre angélique, de verdure un peu partout et ces roses odorantes d'un rose vif.
Un doux soleil qui me font rougir les joues. j'avoue que mon stage est à l'image de la vie que j'affectionne. Je pars chaque matin, un petit trajet de train, et la fin en vélo. Je traverse ces champs et je rencontre des hérisons sur les bords des routes. J'ai la chance de profiter de l'environnement. Je découvre chaque jour de nouveaux endroits cachés sur mon chemin. De grandes grilles, aux jardins interdits, de grandes maisons bourgeoises couvertes de plantes, les feuilles courant sur les murs.
Et ce petit chemin calme bordé de coquelicots, mes préférés.
J'avoue qu'il y a plus dur, l'après-midi, je travailles à l'atelier sur le bois. Cette douce odeur de bois, ces copeaux qui jonchent le sol. Ce fut bien tranquille et si doux.

2 commentaires:

Akiko a dit…

Ca va mon Anh linh ? Enfin, tu sais que si y a quoi que ce soit tu peux m'appeler ou m'envoyer un sms. Des bisous et un calin.

Bout de lu a dit…

on dirait qu'on a le m^me lapin!!je l'aime trop!